Marineland France 12/07/2015

Marineland France 12/07/2015

10404231_785258731587182_5146813008175038969_n

Pour le premier événement massif contre la captivité des cétacés en Europe, les associations C’est Assez, Réseau Cétacés, La Dolphin Connection, ou encore Back To The Sea, ont organisé un événement où un demi-millier de manifestants se sont rassemblés devant le Marineland d’Antibes, le 12 juillet 2015, pour réclamer l’interdiction de la captivité des cétacés ainsi que la fermeture de tous les delphinariums.
Trois semaines après le décès de l’orque Freya, la plus vieille orque du parc, et un jour seulement après le lancement du Lagoon (lancement d’un programme où les clients peuvent désormais nager avec les dauphins au sein de Marineland), cette manifestation a réuni quelques grands noms de l’activisme cétacé.
Parmi eux : Ric O’Barry, John Hargrove, Yvon Godefroid, auteur de Dauphins Libres ou encore Pierre, président de La Dolphin Connection.

11754317_489405651222849_6122479109197887794_o
De gauche à droite : Yvon Godefroid, Ric O’Barry, John Hargrove

Après l’impact planétaire des films comme The Cove ou Blackfish, le public commence à se sensibiliser à cette cause de plus en plus répandue. Les passants se sont montrés réceptifs à la manifestation et on espère « qu’ils comprendront qu’il n’est pas normal que ces animaux continuent d’être enfermés dans des bassins pour notre seul divertissement » a réagi Pierre.

11694999_10207077348077412_655873228704745926_n

Ric O’Barry répète : « notre but en France est le même qu’ailleurs ; il s’agit de renseigner les consommateurs en espérant qu’ils ne se rendront plus dans des parcs marins une fois qu’ils connaitront la vérité. Cette stratégie de « Don’t buy a ticket » (n’achetez pas de billet d’entrée) marche aux États-Unis chez le groupe SeaWorld et devrait donc aussi marcher pour Marineland si le mouvement continue. »
John Hargrove, ancien dresseur de SeaWorld et qui a travaillé 14 années auprès des orques (y compris celles de Marineland), reprend aussi ce message de « Don’t buy a ticket » et dénonce la véritable identité de ces parcs marins.

Ric qui milite activement pour la liberté des dauphins captifs depuis 40 ans, affirme « n’avoir jamais vu une manifestation de cette ampleur en France. D’habitude, une dizaine de personnes seulement participe à l’événement. C’est donc la preuve que le mouvement prend de l’ampleur. »

Voici le discours de Ric O’Barry qui a eu lieu cette après midi face au MARINELAND d'Antibes. (En fin de discours un traducteur intervient pour retranscrire les dires de Ric).Ric est un ancien soigneur et dresseur des grands dauphins ayant joué le rôle de Flipper. Depuis 45 ans il milite contre les delphinariums et a crée l'association "Dolphin Project" qui réhabilite d'anciens dauphins captifs. Il a aussi été à l'origine de "The Cove", documentaire choc qui a permis de révéler au monde entier les massacres de dauphins en baie de Taiji.Ric nous a livré le moyen d'action dans lequel il a espoir : transmettre le message suivant à un maximum de personne : NE PAS ACHETER DE TICKET ! Pour lui c'est la chose la plus puissante que nous puissions faire. Action qui fonctionne déjà très bien puisque la courbe de profit en bourse de SeaWorld s'est déjà effondrée de 50% ! Merci à lui d'avoir fait le déplacement et de nous avoir permis de le rencontrer.

Publiée par Anti parcs marins sur dimanche 12 juillet 2015

SOURCES :

http://www.citizenside.com/fr/photos/planete/2015-07-12/117261/antibes-manifestation-pour-la-liberation-des.html#f=0/1286980
https://dolphinproject.net/blog/post/ric-obarry-and-john-hargrove-join-600-people-at-marineland-antibes-protest/
https://dolphinproject.net/blog/post/ric-obarry-and-john-hargrove-join-600-people-at-marineland-antibes-protest/
http://www.lagoon.marineland.fr/fr/things-to-do/rencontre-dauphins
http://france3-regions.francetvinfo.fr/cote-d-azur/alpes-maritimes/antibes/une-fronde-contre-marineland-768991.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.