Printemps 2019

Printemps 2019

PRISON DES CÉTACÉS

10 orques (une orque a disparu mi-février et est présumée morte) et 87 belugas sont toujours retenus dans d’horribles conditions dans la « Whale Jail » (Prison des Baleines) avant d’être exportés pour la Chine.

Conformément à la loi seuls les delphinariums et les aquariums de Russie ont le droit de capturer les cétacés pour des fins personnels dans leurs propres établissements. La vente et l’export de ces animaux sont interdits.

En fin de semaine 6, il a été confirmé que les cétacés allaient pouvoir être libérés ! Les conditions climatiques dans la baie de Primorsky Krai où sont détenus les animaux ont créé une vague de choc qui a permis de faire pression auprès des autorités.

Malheureusement, les représentants officiels russes ont annoncé mardi 12 mars dernier que les orques et belugas de la Whale Jail ne seraient pas relâchés avant juin/juillet.

 

En janvier, l’association Keep Whales Wild – Cétacés Libres a soutenu financièrement cette cause.

Nous vous remercions de bien vouloir nous aider dans nos actions en faisant un don

Une orque décède (encore) à SeaWorld

Le 28 janvier 2019, la femelle Kayla décède prématurément, à l‘âge de 30 ans.
Les orques ont une espérance de vie similaire à la notre. En liberté, Kayla aurait été à l’apogée de sa vie à 30 ans !

@orcahome.de

Kayla avait commencé à montrer des signes de mauvaise santé quelques jours plus tôt. Les représentants de SeaWorld affirment qu’elle est décédée avec des spécialistes du soin animal à ses côtés.

Fidèle à la procédure : les causes du décès sont inconnues. Le groupe SeaWorld parle de pneumonie. Intéressant de noter que toutes leurs orques sont mortes de pneumonie (à les croire !)

Kayla était née le 26 novembre 1988. Combien d’entre vous ont dépassé les 30 ans ?

Une naissance en liberté !

Les groupes J, K et L n’avaient pas connu de grossesse menée à terme depuis trois ans.

Les scientifiques mettent en garde sur le fait que ce nouveau-né pourrait ne pas survivre et risque de connaître le même sort que les précédents.

Il s’agit de la première naissance enregistrée chez les résidentes du Sud depuis que Tahlequah, ou J35, a donné naissance à un bébé, en juillet, qui n’a vécu qu’une demi-heure.

Tahlequah avait attiré l’attention du monde entier pour avoir parcouru plus de 1500 kilomètres en portant son bébé sans vie pendant 17 jours, refusant de l’abandonner.

Le Japon reprend la chasse à la baleine

Le gouvernement japonais a décidé de se retirer de la Commission Internationale Baleinière (organisme qui régule la chasse à la baleine) afin de pouvoir reprendre la chasse ouvertement à des fins financières.

En faisant ainsi, le Japon tourne officiellement le dos à une coopération internationale visant à réguler la chasse à la baleine.

Le bébé de Morgan en danger

Ula, la nouvelle-née du parc Loro Parque des Iles Canaries montre des signes inquiétants d’infection.

Sa peau est marquée de lésions et ulcères, surtout sa nageoire pectorale gauche qui présente de grosses boursouflures.
Il semblerait qu’elle présente également une malformation au niveau de la tête (Comme le montre le GIF ci-dessous en comparant la forme de la tête d’un bébé orque sauvage au même âge à celle d’Ula.)

Sa maman, Morgan, est séparée du bébé par une porte en métal.


Les orques ont une société matriarcale : les bébés restent toute leur vie auprès de leur mère.

Suite et fin de la saison 2018-2019 à Taiji

La saison 2018-2019 aura pris fin le 1er mars 2019.

D’après Dolphin Project, 556 espèces de dauphins ont été massacrées, 241 capturées pour une vie de captivité à perpétuité.

Pourquoi cette pratique barbare ?


Les dauphins sont capturés pour subvenir aux besoins de l’industrie des parcs marins.

Comparé à l’année dernière, 135 dauphins supplémentaires ont été capturés

Il est IMPERATIF de continuer à sensibiliser le public sur le réel coût d’une journée à Marineland ou Planète Sauvage. Le spectacle doit s’arrêter.


Laisser un commentaire