Keto’s endoscopy / L’endoscopie de Keto

tumblr_mg4oyqSIU91rmadmwo1_500And good morning to you all! I’m currently working on the step by step guide to dolphin activism by Ric O’Barry. It is actually a very big piece to translate into French. Here’s link for the English readers.

Take some time alone to read it, because Richard O’Barry was quite precise on his guide! But, if like me, your life changed the day you found out about the truth concerning dolphins and orcas in seaquariums, I am sure you will take the time to read everything. My advice to you, just start reading the beginning, and before you know it, you will have read the whole thing. 🙂

I also wanted to point out the fact that I am writing this blog to raise awareness mainly among the French population. Therefore, as from the next post, I will write in French first and then post the English content. So you’ll just have to scroll down. 🙂

I also want to share this with you: I watched this morning the extended version of Keto’s endoscopy online and I was really shocked about what I saw. 

Keto Endoscopy  Outside Magazine's Featured Videos  OutsideOnline.com - Google Chrome 05012013 113836.bmp

Click on the picture to watch the full video

“When the park opened (1972), for many months the orcas would find spots in the paint (and still do, as shown with Morgan ) and chew the paint off out of either boredom or hunger. The paint problem started off because the park owner directed them to fill the pools and add the orcas sooner than they were supposed to, so it didn’t set right.

The trainers feared the animals were ingesting this paint, so they had to get endoscopes shoved down their throats to check and see if any paint was in his digestive tract.
If you watch the full 3 minute video (not the short clip) you can hear Keto screaming and growling in aggression/pain at his trainers, then thrashing about in an attempt to get this bit off of him. I can only imagine how scared/uncomfortable/stressed/angry he was about this, and he had every right to be.

To put an orca in such an uncomfortable and painful position such as this is total cruelty. It had to be done because of the effects of captivity.” (Source, Freedom For Whales Tumblr)

I consider this as animal abuse.
1st fact: The staff knew about those stains and yet didn’t do anything to change that.
2nd fact: They knew orcas were bored as hell and would chew the concrete.
3rd fact: The owner knew perfectly well what it meant to fill a tank in which the paint was not entirely dry yet.

What do those facts tell you? They tell you that the trainers and the owner knew from the beginning, that there was a risk orcas would swallow paint. But instead of preventing such an event, they just went on with it and performed an endoscopy, which revealed to be traumatic and painful for the animals. Would you qualify this attitude as a loving and caring attitude towards the animal? I doubt it.

Trainers only pretend to care the animal (or are made to believe that they care). If they really did love it, they would not allow captivity and exploitation. Period.

____

Bien le bonjour à vous ! Je travaille en ce moment même sur la traduction du guide pas-à-pas de Ric O’Barry sur l’activisme pour la cause des dauphins sauvages. C’est un texte assez long donc la traduction prend pas mal de temps. Pour ceux qui souhaiteraient le lire en VO, cliquez sur le lien ! ^^

Accrochez-vous car on peut dire que Richard O’Barry a vraiment été très précis dans son guide ! Mais, si comme moi, votre vie a changé le jour où vous avez découvert la vérité sur les dauphins et orques des parcs marins, vous prendrez le temps de tout lire, j’en suis sûre. Mon conseil, commencez à lire le début, la suite viendra toute seule. 🙂

Je voulais aussi rappeler que j’écris dans ce blog principalement pour sensibiliser les français sur le sujet. Ainsi, à partir du prochain article que j’écrirai, je commencerai par la version française avant celle an anglais. 🙂

Je souhaitais également partager ceci avec vous : j’ai regardé ce matin la version longue de l’endoscopie  de l’orque Keto, et j’ai été très choquée par ce que j’ai vu.

Keto Endoscopy  Outside Magazine's Featured Videos  OutsideOnline.com - Google Chrome 05012013 113836.bmp

Cliquez sur la photo pour voir la vidéo version longue

« Quand le parc a ouvert (1972), les orques pouvaient trouver des tâches dans la peinture des bassins pendant plusieurs mois (et le font toujours comme on a peu le voir avec le cas de Morgan) et mordillait les tâches du béton soit par ennui ou par faim. Le problème de la peinture a commencé lorsque le propriétaire du parc a demandé de remplir les bassins et d’y ajouter les orques, plus tôt que prévu. Donc la peinture n’a pas pris correctement.

Les dresseurs ont commencé à craindre que les animaux aient ingurgité de la peinture, donc ils ont déclenché des endoscopies dans leur gorge pour vérifier s’il n’y avait pas de trace de peinture dans leur système digestif.

Si vous avez regardé la version longue de 3 minutes, (pas la version coupée), vous pouvez entendre Keto crier et grogner agressivement (ou à cause de la douleur) à ses dresseurs. Puis on le voit devenir violent en essayant de se débarrasser de tout l’équipement. Je ne peux qu’imaginer à quel point ce devait être effrayant, inconfortable, stressant et irritant.

Mettre une orque dans une position si inconfortable et douloureuse que celle-ci est purement cruel. Cela a dû se faire à cause des effets de la captivité.» (Source, Freedom for Whales Tumblr)

Je considère ceci comme un abus sur l’animal.

1er fait : Les dresseurs connaissaient l’existence de ces tâches et pourtant n’ont rien fait pour empêcher des conséquences négatives.

2ème fait : Les orques s’ennuyaient à mourir et allaient mâcher le béton.

3ème fait : Le directeur savait pertinemment ce qu’impliquait de remplir un bassin où la peinture n’était pas encore totalement sèche.

Qu’est-ce-que ces faits nous disent ? Ils nous disent que les dresseurs et le propriétaire savaient depuis le début que les orques risquaient d’avaler de la peinture. Mais au lieu d’empêcher une telle chose d’arriver, ils ont laissé faire et ont opéré une endoscopie qui s’est révélée être traumatisante et douloureuse pour les animaux. Qualifieriez-vous cette attitude comme aimante et attentionnée envers l’animal ? J’en doute.

Les dresseurs prétendent qu’ils tiennent à l’animal (ou alors sont naïvement poussés à croire que c’est en effet le cas. S’ils l’aimaient vraiment, ils n’autoriseraient pas la captivité et l’exploitation. Point.

Comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s